Apple demande aux développeurs de déplacer les extensions Safari dans le navigateur lui-même

Aujourd'hui, nous pouvons installer des extensions dans Safari, depuis le site Web du développeur ou depuis le Mac App Store. Apple souhaite que les développeurs laissent les extensions dans l'App Store. Cela permet plus de contrôle et de sécurité pour Apple, qui contrôle ce que fait chaque extension.

En ce qui concerne les utilisateurs, à l'avenir, nous ne pourrons accéder aux extensions Safari qu'à partir de l'extension des applications Safari. Cette fonction est apparue pour la première fois dans OS X El Capitan, depuis lors, les extensions sont distribuées à partir du Mac App Store lui-même, dans de nombreux cas, mais pas dans tous.

Pour le moment, les deux options sont disponibles. À partir de décembre, ils ne pourront envoyer des extensions qu'aux applications Safari. Les extensions que les développeurs distribuent à partir de leur site Web seront incompatibles à partir de cette date.

Cela ne signifie pas que les extensions que nous avons déjà téléchargées cessent de fonctionner. En fait, macOS Mojave acceptera les deux formats, car il verra le jour lorsque les deux possibilités seront encore disponibles. Sûrement, macOS 10.15 normalisera ces actions, qui ne seront plus disponibles dans 12 mois.

Les avantage que nous recevons avec cette mesure sont les suivants:

  • D'une part, étant lié aux applications, l'installation est plus facile, la compatibilité est normalisée (Je me souviens d'une mise à jour de 1Password qui a posé des problèmes)
  • En outre, l'installation est plus sûre depuis le Mac App Store.

Au lieu de cela, certaines extensions de petits développeurs indépendants cesseront d'exister, car cela peut ne pas compenser d'avoir des applications dans l'Apple Store. D'autres peuvent ne pas avoir de sens. Un exemple des Actualisation automatique, qui devra être liée à une application Mac, alors qu'aujourd'hui ce n'est pas le cas. Enfin, dans de nombreux cas, les applications ne doivent pas être compatibles en termes de langue avec laquelle elles ont été créées, à la langue actuelle de l'application.

Nous verrons dans les semaines à venir, quelle est la réaction des développeurs devant cette mesure.


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

*

*

  1. Responsable des données: Miguel Ángel Gatón
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.